Star Trek Into Darkness

Après avoir entamé un reboot de la célèbre saga en 2009, J.J. Abrams confirme son talent pour mettre en image des scènes d’action angoissantes et des dilemmes moraux stimulants. Avec un sens du rythme impeccable, le cinéaste ne manque que d’un peu de créativité. Car Star Trek Into Darkness est toujours remarquable, mais jamais novateur.

Synopsis : L’équipage de l’Enterprise doit faire face à des forces terroristes au sein même de son organisation. L’ennemi a fait exploser la flotte, plongeant notre monde dans le chaos…

Star Trek Into Darkness - critiqueJ.J. Abrams a le sens du rythme et du spectacle. Star Trek Into Darkness enchaîne les scènes d’action à suspense à une vitesse supersonique, offrant au spectateur plusieurs moments d’angoisse interstellaire, notamment quand le vaisseau de Kirk et Spock se frotte à celui des Klingons, ou quand Kirk et Harrison traversent l’espace séparant deux vaisseaux.

Le scénario réserve de nombreux retournements de situation, la tension est constante et chaque décision prise par Kirk ou Spock semble être une question de vie ou de mort, jusqu’au sommet narratif atteint quand l’équipage de l’Enterprise et celui de l’Amiral Marcus se retrouvent au centre d’une partie d’échec plutôt captivante.

Dommage alors que le récit, certes remarquablement bien construit, ne soit qu’une énième déclinaison d’une histoire déjà racontée des dizaines de fois dans une multitude de space operas. Dommage aussi que les scènes d’action, aussi habiles soient-elles, n’aient rien que de très classique. Star Trek Into Darkness témoigne d’un savoir-faire gigantesque et d’un sens du spectacle certain, mais de bien peu d’inventivité.

On admire cependant les enjeux moraux très forts qui motivent les personnages et leurs décisions. Entre le coeur et la raison, entre les priorités de chacun et les lois en vigueur, le débat est toujours passionnant. Et J.J. Abrams fait preuve d’un sens très aigu de l’éthique. La vie humaine vaut plus que les règles. L’amitié est une priorité majeure. Un ordre qu’on juge injuste ne doit pas être respecté. Jamais la vengeance ne doit commander nos décisions. Chaque homme a le droit à la justice, quoi qu’il ait fait.

En signant un film intelligent, pacifiste, qui reconnaît l’importance des principes fondamentaux autant que celle des émotions humaines, J.J. Abrams s’élève au-dessus du simple divertissement. Il ne lui manque maintenant qu’un zeste de créativité, ce qui faisait déjà grand défaut à Super 8.

Note : 6/10

Star Trek Into Darkness
Un film de J.J. Abrams avec Chris Pine, Zachary Quinto, Benedict Cumberbatch, Zoe Saldana, Alice Eve, Karl Urban, John Cho, Anton Yelchin, Simon Pegg, Bruce Greenwood et Peter Weller
Science-fiction – USA – 2h10 – Sorti le 12 juin 2013

Publicités

Publié le 29 juin 2013, dans Films sortis en 2013. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :